10. mai 2016 · Catégories: Actualité

Une élue d’opposition ne voyait, dans l’ordre du jour du dernier conseil municipal du 27 avril 2016, que de la morosité. Nous, nous n’y voyons que du positif et nous vous en laissons juge :

Permettre à un jeune Graulen éleveur de taureau de Camargue de faire pâturer ses bêtes sur un terrain communal à proximité prés que nous avons aménagé l’an dernier pour la fête et pour l’organisation de la gaze, ce n’est pas morose, c’est favoriser l’activité d’un enfant du pays en phase avec nos tradition et notre attractivité touristique.

Permettre à une base nautique d’exploiter à plus long terme, ce n’est pas morose, c’est encourager l’investissement et la montée en gamme pour une entreprise locale inscrite dans une offre touristique attendue par nos visiteurs.

Prévoir une extension d’espace naturel intégré au paysage pour l’accueil des véhicules à l’Espiguette, ce n’est pas morose, c’est être visionnaire pour maintenir l’accès du public des plus belles plages du Grand Site de France.

S’engager dans une démarche de réduction de l’usage des herbicides et des pesticides, ce n’est pas morose, c’est préserver la santé de nos concitoyens.

Poursuivre la mise en place de la vidéo protection et de la structuration du poste de police municipale, ce n’est pas morose, c’est agir dans la continuité pour la sécurité de nos concitoyens que nous avons déjà bien améliorée depuis deux ans.

Initier un marché bio sur la place de la gare, ce n’est pas morose, c’est répondre à une demande des consommateurs et animer un quartier.

Voter une participation de 77.000€ au syndicat de la baie d’Aigues-Mortes pour défendre notre trait de côte, ce n’est pas morose, c’est protéger notre littoral et les activités économiques proches des plages.

Participer avec le Pays Camargue Vidourle à un appel à projet pour récupérer des fonds européens pour soutenir la pêche et les pêcheurs, ce n’est pas morose, c’est agir en faveur de la filière pêche pilier de notre économie et de notre histoire.

Adhérer à la charte nationale Eco-quartier, ce n’est pas morose, c’est être innovant et ambitieux pour le projet d’urbanisme majeur que nous avons initié.

Etablir les modalités d’attribution de la prime annuelle pour les agents, ce n’est pas morose, c’est introduire de la justice et de l’équité.

Finaliser une convention d’objectifs et de moyens avec la direction de station, ce n’est pas morose, c’est se donner les moyens de développer le tourisme.

Nous sommes tristes pour cette élue d’opposition qui ne voit que de la morosité. C’est triste de voir qu’être dans l’opposition condamne à ne rien voir de bon. C’est une posture qui ne trompe pas les citoyens. Dénigrer, dénigrer encore et encore en espérant qu’il en reste quelque chose, voilà une bien pauvre méthode…
Méthode assortie d’incohérence lorsque cette même élue d’opposition vote une grande part de nos propositions ou vient pavaner avec le club circulaire « ramasse-tout », dans les manifestations que nous organisons…

Nous, nous sommes enthousiastes et poursuivons avec une ferme volonté notre action au bénéfice de l’intérêt général de notre ville et de ses habitants.

 


Robert CRAUSTE
Maire du Grau du Roi